New Post has been published on http://lemagcinema.fr/wp/divers/beatrice-dalle-coming-out-amoureux/Béatrice Dalle : coming out amoureux 

Vous n’êtes (peut-être) pas sans le savoir : au Mag cinéma, on aime beaucoup Béatrice Dalle.
Béatrice Dalle qui, il y a peu, avouait vivre retirée du monde, et n’être plus disponible à tout sentiment amoureux. Par hasard, au détour d’une interview, nous avions eu vent que cela avait changé.
« Eh bien je me trompais (en disant ne plus être disponsible pour l’amour NDLR) . C’était une erreur. Comme pour Lucrèce, tout peut encore changer. Je n’ai pas trop envie d’en parler, mais c’est une rencontre faite comme ça, par hasard. Un cadeau de la vie. « 


Par hasard aussi, nous avons su qui était l’heureux élu, au détour d’une interview menée par Pascale Clark sur France Inter  que vous pouvez réécouter ici  ICI ( ça commence à 2:53) L’animatrice, y interview l’actrice qui monte -pour la première fois- sur les planches, accompagnée de son metteur en scène. Béatrice Dalle fait d’abord part de la beauté physique du metteur en scène. Le metteur en scène parle « d’icône », « très intelligente, à la beauté dévorante » : « On s’est rencontré ça devait durer 40 minutes et ça a duré 4 heures. on s’est quittés en se serrant dans les bras. »
Quant à l’actrice, elle donne les raisons qu’il lui ont donné envie de travailler avec lui :  « Son esprit sa curiosité sa créativité, tout ce qu’il est quoi et aujourd’hui je suis super fière qu’il ait voulu me rencontrer et qui me fait confiance et chaque jour j’essaie de lui plaire j’essaie de le séduire et de lui plaire et qu’il soit super fière de moi. »
Vu de loin c’est une histoire d’amour, avance Pascale Clark. « Ouais c’en est une ! » s’exclame BD le metteur en scène de renchérir « Ah carrément ! » On sent l’animatrice interloquée de lever un scoop sans l’avoir cherché.


L’heureux élu serait donc David Bobée, jeune metteur en scène  très punk et audacieux. Il dirige Béatrice Dalle dans Lucrèce Borgia, dont les représentations au lieu actuellement au château de Grignan jusqu’au 23 août, avant une tournée française puis européenne. Les retours sont déjà très positif.
Heureux au travail… heureux en amour.

 

New Post has been published on http://lemagcinema.fr/wp/divers/beatrice-dalle-coming-out-amoureux/

Béatrice Dalle : coming out amoureux

 

Vous n’êtes (peut-être) pas sans le savoir : au Mag cinéma, on aime beaucoup Béatrice Dalle.

Béatrice Dalle qui, il y a peu, avouait vivre retirée du monde, et n’être plus disponible à tout sentiment amoureux. Par hasard, au détour d’une interview, nous avions eu vent que cela avait changé.

« Eh bien je me trompais (en disant ne plus être disponsible pour l’amour NDLR) . C’était une erreur. Comme pour Lucrèce, tout peut encore changer. Je n’ai pas trop envie d’en parler, mais c’est une rencontre faite comme ça, par hasard. Un cadeau de la vie. « 

Par hasard aussi, nous avons su qui était l’heureux élu, au détour d’une interview menée par Pascale Clark sur France Inter  que vous pouvez réécouter ici  ICI ( ça commence à 2:53) L’animatrice, y interview l’actrice qui monte -pour la première fois- sur les planches, accompagnée de son metteur en scène. Béatrice Dalle fait d’abord part de la beauté physique du metteur en scène. Le metteur en scène parle « d’icône », « très intelligente, à la beauté dévorante » : « On s’est rencontré ça devait durer 40 minutes et ça a duré 4 heures. on s’est quittés en se serrant dans les bras. »

Quant à l’actrice, elle donne les raisons qu’il lui ont donné envie de travailler avec lui :  « Son esprit sa curiosité sa créativité, tout ce qu’il est quoi et aujourd’hui je suis super fière qu’il ait voulu me rencontrer et qui me fait confiance et chaque jour j’essaie de lui plaire j’essaie de le séduire et de lui plaire et qu’il soit super fière de moi. »

Vu de loin c’est une histoire d’amour, avance Pascale Clark. « Ouais c’en est une ! » s’exclame BD le metteur en scène de renchérir « Ah carrément ! » On sent l’animatrice interloquée de lever un scoop sans l’avoir cherché.

L’heureux élu serait donc David Bobée, jeune metteur en scène  très punk et audacieux. Il dirige Béatrice Dalle dans Lucrèce Borgia, dont les représentations au lieu actuellement au château de Grignan jusqu’au 23 août, avant une tournée française puis européenne. Les retours sont déjà très positif.

Heureux au travail… heureux en amour.

 

New Post has been published on http://lemagcinema.fr/wp/divers/i-got-you-under-the-skin/I got you UNDER THE SKIN
Le film commence comme 2001 : l’Odyssée de l’espace. C’est effectivement un drôle de voyage qui nous attend, et le film est un film trip comme l’est celui de Kubrick -le film le plus barré que nous ayons eu l’occasion de voir depuis Holy Motors de Leos Carax.

Scarlett Johanson campe une extra-terrestre, qui, au volant d’une camionnette blanche, drague à tout va tout homme isolé. Une fois la proie ferrée, elle l’emmène dans un endroit obscur, où l’homme s’enfonce, nu, dans un épais liquide noir.
Under the skin est époustouflant visuellement. Il va de l’image hyper léchée, clipesque, sublime, à la caméra cachée : quand Johanson, installée dans sa camionnette, dialogue avec des hommes arpentant la rue, il s’agit de vraies images. De même que tout est réel lorsqu’elle se trouve, paumée, dans une boîte de nuit ou lorsqu’elle s’effondre dans la rue et que des passants viennent à son aide.

C’est le meilleur rôle de Scarlett depuis Match Point. On retrouve enfin l’actrice incandescente de Ghost World ou de Lost in translation. Le rôle et le film lui tiennent particulièrement à coeur. Under the skin n »est pas arrivé sur nos écrans sans embûches : tourné en 2011, il s’est fait lyncher et huer par le public de la Mostra de Venise, en présence du réalisateur et de l’actrice.

Le film, onirique, vous emmènera ailleurs. Vous y verrez un chien puis des gens successivement se noyer, des images jamais vues ou imaginées, à la croisée des rêves et des cauchemars. Le plus improbable et inimaginable est réel. Notamment cet homme défiguré qui, par sa détresse, provoquera une crise existentielle à notre extra-terrestre, qui tentera de semer les siens en s’enfonçant, à ses risques et périls dans une sombre forêt.
Il a été reproché au film de tenir plus de l’Art contemporain expérimental que du film. Le réalisateur n’a rien contre ce reproche et dit pourquoi pas, si l’installation dans une galerie permet de bien voir le film. Sous entendant que la salle de cinéma est encore le meilleur endroit où le voir. Une fois le film vu, il vous sera difficile de l’oublier et de vous soustraire la claque qu’il procure, comme si votre rétine et votre cerveau en sortaient irradiés.

New Post has been published on http://lemagcinema.fr/wp/divers/i-got-you-under-the-skin/

I got you UNDER THE SKIN

Le film commence comme 2001 : l’Odyssée de l’espace. C’est effectivement un drôle de voyage qui nous attend, et le film est un film trip comme l’est celui de Kubrick -le film le plus barré que nous ayons eu l’occasion de voir depuis Holy Motors de Leos Carax.

Scarlett Johanson campe une extra-terrestre, qui, au volant d’une camionnette blanche, drague à tout va tout homme isolé. Une fois la proie ferrée, elle l’emmène dans un endroit obscur, où l’homme s’enfonce, nu, dans un épais liquide noir.

Under the skin est époustouflant visuellement. Il va de l’image hyper léchée, clipesque, sublime, à la caméra cachée : quand Johanson, installée dans sa camionnette, dialogue avec des hommes arpentant la rue, il s’agit de vraies images. De même que tout est réel lorsqu’elle se trouve, paumée, dans une boîte de nuit ou lorsqu’elle s’effondre dans la rue et que des passants viennent à son aide.

C’est le meilleur rôle de Scarlett depuis Match Point. On retrouve enfin l’actrice incandescente de Ghost World ou de Lost in translation. Le rôle et le film lui tiennent particulièrement à coeur. Under the skin n »est pas arrivé sur nos écrans sans embûches : tourné en 2011, il s’est fait lyncher et huer par le public de la Mostra de Venise, en présence du réalisateur et de l’actrice.

Le film, onirique, vous emmènera ailleurs. Vous y verrez un chien puis des gens successivement se noyer, des images jamais vues ou imaginées, à la croisée des rêves et des cauchemars. Le plus improbable et inimaginable est réel. Notamment cet homme défiguré qui, par sa détresse, provoquera une crise existentielle à notre extra-terrestre, qui tentera de semer les siens en s’enfonçant, à ses risques et périls dans une sombre forêt.

Il a été reproché au film de tenir plus de l’Art contemporain expérimental que du film. Le réalisateur n’a rien contre ce reproche et dit pourquoi pas, si l’installation dans une galerie permet de bien voir le film. Sous entendant que la salle de cinéma est encore le meilleur endroit où le voir. Une fois le film vu, il vous sera difficile de l’oublier et de vous soustraire la claque qu’il procure, comme si votre rétine et votre cerveau en sortaient irradiés.

New Post has been published on http://lemagcinema.fr/wp/divers/deces-du-legendaire-eli-wallach/Décès du légendaire Eli WallachEn 2010, il tournait encore. On pouvait voir son émouvante silhouette dans The ghost writer de Polanski ou New york, I love you.

Il nous a quittés à l’âge de 98 ans. La majeure partie du public le connaît  pour son rôle du truand dans Le bon, la brute et le truand de Sergio Leone.

Il aura tenu dans ses bras la Babydoll Carol Backer dans le film scandale d’Elia Kazan, ainsi que Marilyn Monroe dans Les désaxés -The Misfits-de John Huston,

Dans le second, il se sera même assis sur les genoux de la blonde la plus connue de l’histoire du cinéma :


« J’ai joué plus de bandits, de voleurs, d’assassins, de seigneurs de guerre, d’agresseurs ou de mafieux qu’on en peut compter » déclarait-il en recevant un Oscar d’honneur en 2010. : 

Il a aussi joué dans Le parrain 3 de Coppola, Wall Street 2, Mystic river ou même Le cerveau de Gérard Oury !
Il s’est raconté dans l’autobiographie The good, the ugly and me.
Il nous manquera beaucoup.

 

New Post has been published on http://lemagcinema.fr/wp/divers/deces-du-legendaire-eli-wallach/

Décès du légendaire Eli Wallach

En 2010, il tournait encore. On pouvait voir son émouvante silhouette dans The ghost writer de Polanski ou New york, I love you.

Il nous a quittés à l’âge de 98 ans. La majeure partie du public le connaît  pour son rôle du truand dans Le bon, la brute et le truand de Sergio Leone.

Il aura tenu dans ses bras la Babydoll Carol Backer dans le film scandale d’Elia Kazan, ainsi que Marilyn Monroe dans Les désaxés -The Misfits-de John Huston,

Dans le second, il se sera même assis sur les genoux de la blonde la plus connue de l’histoire du cinéma :

« J’ai joué plus de bandits, de voleurs, d’assassins, de seigneurs de guerre, d’agresseurs ou de mafieux qu’on en peut compter » déclarait-il en recevant un Oscar d’honneur en 2010. : 

Il a aussi joué dans Le parrain 3 de Coppola, Wall Street 2, Mystic river ou même Le cerveau de Gérard Oury !

Il s’est raconté dans l’autobiographie The good, the ugly and me.

Il nous manquera beaucoup.

 

New Post has been published on http://lemagcinema.fr/wp/actrices/claudia-cardinale-violente/Joey Starr, Claudia Cardinale : même combat !Ce n’est un secret pour personne, Claudia Cardinale aime beaucoup fumer et fume beaucoup. La preuve en images …



Au point de violenter quiconque viendrait à s’interposer entre elle et la cigarette ? Apparemment oui.
Le 25 mai dernier, Claudia Cardinale aurait giflé une hôtesse de l’air au sol qui lui demandait de ne pas fumer dans un salon VIP d’Air Mauritius à l’aéroport d’Orly.

Suite à cette claque donnée par l’un des plus grandes icônes du cinéma, l‘agent de la compagnie a appelé la police et Claudia Cardinale a été interpellée et conduite au poste de police situé près des pistes. Claudia Cardinale n’a cependant pas été pas été placée en garde à vue mais le dossier constitué de la version de la plaignante et de celle de l’accusée a été transmis au parquet de Créteil.
 La plus belle italienne de Tunis -et sans doute la plus belle italienne de tous les temps- muse de Visconti, Fellini, Bolognni (et tous ces grands maîtres dont les noms se terminaient en i ) devait se rendre sur l’île Maurice en tant que présidente du jury du Festival Passe-Portes qui met en lumière le meilleur du théâtre. Elle devait rester sur l’île jusqu’au 1er juin, au côté d’autres comédiens comme Claude Brasseur, Sara Giraudeau et Patrick Chesnais.
Nous ne connaissions pas cet aspect hypothétiquement violent et impulsif d’une actrice, qui, tout au long de sa carrière, brilla pour sa douceur, sa timidité, sa pondération et son caractère réservé. C’est donc avec stupeur que nous avons appris la nouvelle et que nous vous en faisons part, en attendant les éventuelles explications de Claudia Cardinale. Même si on savait, qu’au cinéma, Claudia savait bien se battre :

New Post has been published on http://lemagcinema.fr/wp/actrices/claudia-cardinale-violente/

Joey Starr, Claudia Cardinale : même combat !

Ce n’est un secret pour personne, Claudia Cardinale aime beaucoup fumer et fume beaucoup. La preuve en images …

Claudia Cardinale puffing away.

Claudia Cardinale © Sandro Becchetti (via http://www.ilpost.it/2012/10/24/dieci-ritratti-che-hanno-fatto-la-storia/claudia-cardinale/)

Au point de violenter quiconque viendrait à s’interposer entre elle et la cigarette ? Apparemment oui.

Le 25 mai dernier, Claudia Cardinale aurait giflé une hôtesse de l’air au sol qui lui demandait de ne pas fumer dans un salon VIP d’Air Mauritius à l’aéroport d’Orly.

 do you have this one? I do have this picture of CC kicking BB’s ass, but thanks for submitting! Nice blog, by the way.

Suite à cette claque donnée par l’un des plus grandes icônes du cinéma, l‘agent de la compagnie a appelé la police et Claudia Cardinale a été interpellée et conduite au poste de police situé près des pistes. Claudia Cardinale n’a cependant pas été pas été placée en garde à vue mais le dossier constitué de la version de la plaignante et de celle de l’accusée a été transmis au parquet de Créteil.

 La plus belle italienne de Tunis -et sans doute la plus belle italienne de tous les temps- muse de Visconti, Fellini, Bolognni (et tous ces grands maîtres dont les noms se terminaient en i ) devait se rendre sur l’île Maurice en tant que présidente du jury du Festival Passe-Portes qui met en lumière le meilleur du théâtre. Elle devait rester sur l’île jusqu’au 1er juin, au côté d’autres comédiens comme Claude Brasseur, Sara Giraudeau et Patrick Chesnais.

Nous ne connaissions pas cet aspect hypothétiquement violent et impulsif d’une actrice, qui, tout au long de sa carrière, brilla pour sa douceur, sa timidité, sa pondération et son caractère réservé. C’est donc avec stupeur que nous avons appris la nouvelle et que nous vous en faisons part, en attendant les éventuelles explications de Claudia Cardinale. Même si on savait, qu’au cinéma, Claudia savait bien se battre :

New Post has been published on http://lemagcinema.fr/wp/divers/jeu-concours-2-places-cinema-gagner-adieu-au-langage-les-5-premieres-personnes/Jeu Concours: 2 places de cinéma à gagner pour Adieu Au Langage  pour les 5 premières personnesJeu Concours: 2 places de cinéma à gagner pour Adieu Au Langage  pour les 5 premières personnes

JEU CONCOURS
Nous proposons aux 5 premières personnes qui nous contacterons par mail (le.mag.cinema@gmail.com) par message facebook ou twitter (@lemagcinema) de gagner 2 places de cinéma pour Adieu Au Langage de Jean-Luc Godard.
Retrouvez notre critique ici


ADIEU AU LANGAGE
Un film de Jean-Luc GodardPrix du Jury du Festival de Cannes 2014
Sortie au Cinéma du Panthéon et UGC Ciné cité Les Halles le 21 mai -  Sortie nationale le 28 mai















 
Bande annonce sur Youtube 

ADIEU AU LANGAGE
 
UN FILM DE JEAN-LUC GODARD
avec HÉLOISE GODET, KAMEL ABDELLI, RICHARD CHEVALLIER, ZOÉ BRUNEAU, JESSICA ERICKSON et CHRISTIAN GREGORISynopsis :
Le propos est simple
Une femme mariée et un homme libre se rencontrent
Ils s’aiment, se disputent, les coups pleuvent
Un chien erre entre ville et campagne
Les saisons passent
L’homme et la femme se retrouvent
Le chien se trouve entre eux
L’autre est dans l’un
L’un est dans l’autre
Et ce sont les trois personnes
L’ancien mari fait tout exploser
Un deuxième film commence
Le même que le premier
Et pourtant pas
De l’espèce humaine on passe à la métaphore
Ça finira par des aboiements
Et des cris de bébé

—
Sortie nationale le 28 mai 2014
Distribution : Wild Bunch Distribution








Facebook

YouTube

New Post has been published on http://lemagcinema.fr/wp/divers/jeu-concours-2-places-cinema-gagner-adieu-au-langage-les-5-premieres-personnes/

Jeu Concours: 2 places de cinéma à gagner pour Adieu Au Langage pour les 5 premières personnes

Jeu Concours: 2 places de cinéma à gagner pour Adieu Au Langage  pour les 5 premières personnes

JEU CONCOURS

Nous proposons aux 5 premières personnes qui nous contacterons par mail (le.mag.cinema@gmail.com) par message facebook ou twitter (@lemagcinema) de gagner 2 places de cinéma pour Adieu Au Langage de Jean-Luc Godard.

Retrouvez notre critique ici

ADIEU AU LANGAGE
Un film de Jean-Luc GodardPrix du Jury du Festival de Cannes 2014
Sortie au Cinéma du Panthéon et UGC Ciné cité Les Halles le 21 mai -  Sortie nationale le 28 mai
 

Bande annonce sur Youtube
 


ADIEU AU LANGAGE

 

UN FILM DE JEAN-LUC GODARD
avec HÉLOISE GODET, KAMEL ABDELLI, RICHARD CHEVALLIER, ZOÉ BRUNEAU, JESSICA ERICKSON et CHRISTIAN GREGORISynopsis :
Le propos est simple
Une femme mariée et un homme libre se rencontrent
Ils s’aiment, se disputent, les coups pleuvent
Un chien erre entre ville et campagne
Les saisons passent
L’homme et la femme se retrouvent
Le chien se trouve entre eux
L’autre est dans l’un
L’un est dans l’autre
Et ce sont les trois personnes
L’ancien mari fait tout exploser
Un deuxième film commence
Le même que le premier
Et pourtant pas
De l’espèce humaine on passe à la métaphore
Ça finira par des aboiements
Et des cris de bébé

Sortie nationale le 28 mai 2014
Distribution : Wild Bunch Distribution

Facebook
Facebook
YouTube
YouTube